Enseveli à Thasos ?

Ndt : plusieurs articles et reportages concernant le lieu où Alexandre le Grand serait enterré sont parus en 2019. Il semble qu’il y ait une certaine effervescence à ce sujet dans les milieux de l’archéologie. Il y a plusieurs sites potentiels et théories à leur sujet mais dans l’article d’aujourd’hui, nous nous intéresserons plus particulièrement à ce qui concerne le site de Thasos. Pour de nombreux archéologues, découvrir la tombe d’Alexandre le Grand serait considéré comme un exploit archéologique majeur.


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le site de Thasos intrigue :

1. L’ensemble des éléments s’y rapportant sont justes trop incroyable pour ne pas être vrai (en particulier le lien qui est fait entre cette tombe potentielle d'Alexandre le Grand et le fait qu’elle abriterait aussi l’Arche d’Alliance de Dieu) :

Alexandre était grec. Dès lors, par quel miracle aurait-il quoi que ce soit à voir avec l’Arche d’Alliance juive ?

S’il est vrai qu’Alexandre a visité le Second Temple – que Jésus a également visité quelque 300 ans plus tard – l’Arche ne s’y trouvait plus depuis longtemps ! Il est vrai qu’Alexandre a montré une gentillesse inhabituelle envers les Juifs à cette époque, mais nulle part dans les écrits de l’historien Josèphe à ce sujet, il n’est fait mention qu’il savait, en 332 avant Jésus-Christ, où se trouvait l’Arche d’Alliance et encore moins qu’il s’en soit emparé. Aucune mention à ce sujet dans aucune autre source historique réputée comme celle des historiens qui on documenté la vie et les campagnes militaires d’Alexandre, comme Arrien, Curtius, Callisthenes ou Plutarque...

Ceux qui pensent avoir localisé la tombe d’Alexandre seraient plus qu’excités d’annoncer l’avoir vraiment trouvée. S’ils voulaient en faire des tonnes, ils n’auraient qu’à prétendre y avoir trouvé de l’or, des bijoux, sa couronne, son bouclier, son sceptre, son sceau ou d’autres artefacts grecs… Alors, pourquoi parler de l’Arche ?!

Si cette histoire n’avait pas un fond de vérité, pourquoi les personnes impliquées dans ces recherches auraient-elles associé Alexandre avec l’Arche de Dieu ?

Ils n’ont (probablement) pas lu mon livre Semence de Satan. Ils n’ont probablement pas la moindre idée qu’Alexandre le Grand est l’Antichrist.

Cette histoire de relier Alexandre à l’Arche d’Alliance juive n’a donc aucun sens… à moins que cela soit vrai ?

2. La signification de cette soi-disant trouvaille est ahurissante d’un point de vue biblique parce que l’Arche était considérée comme le Trône de Dieu sur terre, son Siège de Miséricorde. Or, nous savons que l’Antichrist (Alexandre) va se proclamer "Dieu" et exigera d’être adoré comme tel pendant la Tribulation. Puisqu’il va faire une telle déclaration, cela aurait tout à fait sens qu’il s’assoie là où Dieu siège et là où sa gloire apparaissait.

3. Le témoignage de la Bible :

2 Thessaloniciens 2 : 4 nous dit qu'il : "s'élèvera au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu".

Pour être en mesure de s’asseoir, il faut disposer d’un siège ou d’un trône. Et pour rendre crédible sa prétention d’être "Dieu", sur quel trône Alexandre prétendra-t-il s’asseoir, si ce n’est sur le trône de Dieu ?

4. L’avertissement de Jésus :

En Matthieu 24 : 24, Jésus a prévenu ses compatriotes que l’Antichrist fera de "grands prodiges" au point de séduire, s'il était possible, même les élus (les Juifs).

Les Juifs n’ont pas vu l’Arche d’Alliance et ne savent pas où elle se trouve depuis environ 605 avant Jésus-Christ, soit depuis plus de 2’600 ans. Lorsque le 3ème Temple sera construit (sans l’Arche d’Alliance en son sein), cela fait sens que l’Antichrist se présente avec une fausse Arche, qui ressemblera exactement à la vraie, et dise quelque chose du genre : "Maintenant que vous m’avez construit un Temple (à moi qui suis Dieu), je vais prouver ma divinité en restaurant votre "arche perdue".

Cela pourrait aussi expliquer, du moins en partie, comment Alexandre parviendra à conquérir Jérusalem (Daniel 12 : 7). Il ne va pas seulement défaire la puissance militaire israélienne mais la briser. En effet, si vous étiez un soldat israélien, iriez-vous vous battre contre quelqu’un qui prétend être Dieu (votre Messie), qui apporte l’Arche d’Alliance et la ramène dans le Temple de Jérusalem ? Il y a vraiment de quoi démoraliser les troupes !

Cela pourrait aussi servir à réfuter (à décrédibiliser) le témoignage des 2 Témoins, qui vont sans aucun doute prophétiser contre Alexandre durant son règne.

L’Arche pourrait aussi servir à convaincre le monde islamique de la "divinité" d’Alexandre puisque le Coran (2 : 248) dit qu'un : "signe de son autorité est que l'Arche de l'Alliance viendra vers vous, avec (une assurance) de la sécurité de votre Seigneur ... En ceci est un symbole pour vous si vous avez vraiment foi ". Ceci, couplé à la déclaration du Coran (18 : 84) concernant Dhul Karnayim (c’est-à-dire Alexandre, celui qui a deux cornes) : "En vérité, nous avons établi son pouvoir sur la terre, et nous lui avons donné les voies et les moyens de parvenir à toutes fins"… il sera difficile pour tout musulman de remettre en question son autorité !

5. Le timing :

Se peut-il que ce soit une simple coïncidence que de telles déclarations soient faites maintenant au sujet d’Alexandre, de sa tombe et de son lien avec l’Arche de Dieu ? Ceci, sachant que selon la prophétie des 70 semaines de Daniel (Daniel 9 : 24-27 – voir "Le "Temps de la Fin" est arrivé !" ) nous ne serions qu’à quelque 3 mois du début du règne de l’Antichrist sur la terre (voir "Chronologie de la Tribulation 2019-2022") ?

6. Le lieu :

L’apôtre Jean était sur l’île grecque de Patmos, dans la mer Égée, lorsqu’il a écrit l’Apocalypse. Il explique clairement en Apocalypse 13 : 1-2 qu’il a vu la Bête (l’Antichrist) monter (sortir de) la mer. Or, Thasos, où aurait été découverte la tombe d’Alexandre, est aussi dans la mer Égée, à quelques centaines de miles de l’île de Patmos, au large de la côte nord-est de l’ancienne Macédoine, où Alexandre est né.

Puisque l’Antichrist va sortir de l’abîme, ressuscité, il devra le faire en sortant de la mer (Ézéchiel 28 : 8), arrivera sur la terre et conduira probablement les gens à sa tombe vide, comme preuve supplémentaire de sa résurrection.

Une question demeure :

Comment aurait-il pu s'emparer de l’Arche ?

Il ne l’a pas fait et ne le fera pas. L’Arche véritable aurait été cachée par le prophète Jérémie sous le mont Morija. S’il y a vraiment une Arche de l’Alliance dans la tombe d’Alexandre, c’est une fausse, une copie.

Comment Alexandre saurait-il à quoi ressemble l’Arche alors qu’il ne l’a jamais vue ?

Il ne l’a pas vue, mais son père, Satan, l’a vue. Satan, avant qu’il ne se rebelle contre Dieu et ne soit déchu de sa position, était un chérubin protecteur qui couvrait le trône de Dieu (le siège de Miséricorde), c’est-à-dire l’Arche qui est (toujours) dans le ciel (Ézéchiel 28 : 14; Apocalypse 11 : 19).

Satan a toujours convoité le trône (Arche) de Dieu (Ésaïe 14 : 13). À ce propos, l’apôtre Jean nous dit que "le dragon (Satan) lui donna (à Alexandre) sa puissance, et son trône (siège), et une grande autorité" (Apocalypse 13 : 2). C'est pourquoi Alexandre honorera ouvertement Satan.

Bien que cela serait formidable qu’une équipe d’archéologues professionnels entre dans cette tombe et confirme la trouvaille, nous nous appuyons sur une autorité infiniment plus élevée pour ce qui est de déterminer ce qui est vrai ou faux.

Une telle excavation n’aura probablement pas lieu avant que les chrétiens quittent cette terre, mais ces rumeurs et l’intérêt croissant pour cette tombe et pour tout ce qui se rapporte à Alexandre le Grand… ne fait que préparer le terrain pour son apparition.

Jésus apparaîtra en premier dans les nuées du ciel, et un peu plus tard, Alexandre réapparaîtra sur la terre.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar