Jésus et les shmittas

La prophétie des 70 semaines de Daniel (Daniel 9 : 24-27) nous donne une incroyable chronologie prophétique d’évènements. Et toute cette chronologie est basée sur des “septaines” ou cycles d’agriculture de 7 ans appelés shmittas.

Le ministère public de Jésus en Israël a commencé au début d’une shmitta. Jésus est mort au milieu d’une septaine, soit à la moitié d’une shmitta (Daniel 9 : 27).

Est-ce que nous pouvons le prouver bibliquement ?

Absolument !

Jésus avait commencé son ministère quelque 7 mois plus tôt, lorsqu’il dit :

"Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson ? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson" (Jean 4 : 35).

Cette déclaration a été faite peu de temps après la Pâque (Jean 2 : 23). Par conséquent, Jésus a fait cette déclaration concernant les "quatre mois jusqu'à la moisson", le jour (ou durant la période) de la Pentecôte (Shavuot), qui a lieu le 50ème jour après la Pâque, soit le 6 du mois de Sivan :

- Sivan à Tammuz, un mois.
- Tammuz à Av, deux mois.
- Av à Elul, trois mois.
- Elul à Tishri, 4 mois.

La récolte (moisson) aurait donc lieu à la fin de la shmitta, laquelle commence et se termine le 15 du mois de Tishri, à Sukkot (Deutéronome 31 : 10).

En Israël, il y a la récolte du printemps (grains) qui a lieu entre la période de la Pâque et de la Pentecôte, et il y a la récolte de l’automne (fruits) qui a lieu le 15 du mois de Tishri, pendant Sukkot, la fête du "rassemblement".

Même si les champs étaient déjà blancs pour la récolte, durant l’année de shmitta, il était interdit de semer et de récolter (Lévitique 25 : 3-5). C’est pour cela qu’ils devaient attendre encore 4 mois (soit jusqu’à Tishri) pour pouvoir récolter ce qui se trouvait dans les champs. Ceci est confirmé par les deux versets ci-dessous :

"Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble" (Jean 4 : 36).

"Car en ceci est vérifiée la vraie parole : l'un sème, et un autre moissonne. Moi je vous ai envoyés moissonner ce à quoi vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous, vous êtes entrés dans leur travail" (Jean 4 : 37-38).

Après la fin de la 7ème année (de l’année de shmitta ou année de relâche), soit au début de la première année du nouveau cycle de shmitta (qui commence à Sukkot), ils pouvaient récolter tout ce que la terre avait produit par elle-même (c’est-à-dire sans le labour et l’ensemencement des hommes). Dieu avait promis qu’il rendrait le pays très fructueux “par lui-même” (Lévitique 25 : 6-7).

Jésus a donc démarré son ministère lors d’une année de shmitta. Et il reviendra sur terre lors d’une année de shmitta. C’est pourquoi la fête de Sukkot sera la fête que non seulement Israël mais toutes les nations du monde (les Gentils) devront observer pendant le Millénium (Zacharie 14 : 9, Zacharie 14 : 16-19).

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar