Trouvez votre esprit

Chaque croyant en Jésus-Christ se doit de savoir où se situe son esprit. La Bible dit qu’à moins que nous ne naissions de l’Esprit, nous ne pouvons entrer dans le Royaume de Dieu (Jean 3 : 5).

C’est dans notre esprit que Jésus vit par son Esprit Saint (1 Corinthiens 6 : 17).

La Bible nous commande de "marcher dans l’esprit" (Galates 5 : 16) et de "vivre dans l’esprit" (Galates 5 : 25; Philippiens 3 : 3).

Mais comment pourrions-nous vivre dans quelque chose dont nous ignorons où il se trouve et que nous n’avons pas encore trouvé ? Comment pourrions-nous vivre dans quelque chose que nous ignorons totalement ? En effet, si nous ne l’avons pas détecté en nous, nous sommes incapables d’y prêter attention.

J’ai souvent enseigné sur l’endroit où se trouve l’esprit humain :

Selon Daniel 7 : 15, il est "au milieu" de notre corps. Selon Jésus, il est est dans (la région de) notre ventre ou de notre "être le plus profond" (Jean 7 : 38-39). C’est tout à fait correct et biblique.

Toutefois, la Bible mentionne une autre partie de l’anatomie humaine, plus spécifique, dans laquelle se trouve également notre esprit et qui se trouve aussi "au milieu" de notre corps.

Chaque fois que j’enseigne à ce sujet, je me dis qu’il faut que je parle des "reins" et à chaque fois, j’oublie de le faire !

La Bible, dans sa traduction King James traduit habituellement le mot hébreu "kilyah" ainsi que le mot grec "nephrous" par le mot "reins". D’autres traductions utilisent les mots "esprit", "partie intérieure", ou "conscience", mais le sens littéral de "kilyah" et de "nephrous", c’est "reins".

C’est d’ailleurs pour cela que les médecins qui se spécialisent dans la prévention et le traitement de maladies des reins s’appellent des néphrologues. Jésus confirme littéralement cela en Apocalypse 2 : 23, lorsqu'il dit : "...et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins (nephrous) et les coeurs (kardias) !

Idem avec David dans le Psaume 16 : 7, lorsqu'il dit : "Je bénirai l'Éternel qui me donne conseil; durant les nuits, même mes reins m'enseignent" !

Il y a de nombreux autres passages des Écritures qui utilisent le mot "reins" pour faire référence (figurativement) à la partie la plus profonde d’une personne (Job 16 : 13; Job 19 : 27; Psaume 7 : 9; Psaume 26 : 2; Psaume 73 : 21; Psaume 139 : 13; Proverbes 23 : 16; Ésaïe 11 : 5; Jérémie 11 : 20; Jérémie 12 : 2; Jérémie 17 : 10; Jérémie 20 : 12; Lamentations 3 : 13).

Ce qui est encore plus intéressant, c’est que plusieurs de ces versets parlent du "coeur" et des "reins" comme de parties distinctes et séparées de notre esprit (être intérieur).

Oh, Seigneur… alors que je suis en train de taper cela, je réalise tout à coup que les "reins" sont ce à quoi Romains 8 : 27 fait référence comme "la pensée de l'esprit". C’est la partie de l’esprit humain qui pense.

J’utilise cette pensée depuis des années quand je veux communiquer avec Dieu (autrement que par le don de parler en langues inconnues) et ainsi empêcher Satan d’intercepter cette partie de la discussion. Le Saint-Esprit m’a parfois indiqué qu’il fallait que je passe du niveau de ma pensée naturelle (dans ma tête) à la pensée de mon esprit (au milieu de mon corps), ou pour être plus précis : dans la zone de mon corps où se trouvent les reins.

Ne me regardez pas bizarrement… ces choses-là sont dans la Bible, et elles y sont depuis des milliers d’années !!!

En plus du témoignage des Écritures à ce sujet, ceux qui expérimentent la présence de Christ et la communication intime avec lui, savent instinctivement que c’est vrai. C’est de la zone des reins que nous expérimentons cette sensation d’élévation spirituelle lorsque nous communions avec Christ.

Donc, notre esprit se trouve au milieu de notre corps, entre notre ventre et la région des reins.

Puisque les vrais adorateurs adorent Dieu en esprit (Jean 4 : 23-24), la prochaine fois que vous adorerez Jésus, faites-le depuis le milieu de votre corps, à partir de votre ventre… et de vos reins !

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar