Trop facile d'être sauvé ?

Une âme égarée trompée par la religion m’a écrit que, selon lui, le Salut ne pouvait pas s’obtenir seulement par la foi parce que :

- Cela ne pouvait pas être aussi facile (c’était trop facile selon lui).

- En plus de la foi, nous devons faire de bonnes choses en faveur d’autrui.

- Nous ne pouvons pas rester les bras croisés, ne rien faire… et être sauvé.

- Si le Salut était basé uniquement sur le fait de croire en Christ, alors tout le monde est sauvé.

Pour commencer, tout le monde n’est pas sauvé parce que tout le monde ne croit pas en Jésus. Et même parmi ceux qui se disent chrétiens, tous ne sont pas sauvés, parce que cela requiert plus qu’une foi cérébrale, cela requiert une foi du coeur (Romains 10 : 9; Éphésiens 3 : 17). Et le mot "foi" (pisteos) signifie faire une confiance totale.

Mais cette personne avait raison sur un point : c’est trop facile d’être sauvé !

Mais savez-vous pourquoi ?

Parce que Jésus n’est pas venu sur terre pour condamner mais pour sauver (Jean 3 : 17) ! C’est pourquoi il a intentionnellement fait en sorte de rendre le Salut facile pour nous.

Être sauvé est facile parce que Jésus a déjà fait le plus dur en notre faveur. Oui, Jésus a fait le plus dur, pour nous, afin que notre salut soit facile :

- C’est pour cela qu’il a payé et ôté le péché du monde pour toujours (Jean 1 : 29, Hébreux 9 : 26, 1 Jean 3 : 5).
- C’est pour cela qu’on lui a craché dessus, qu’on l’a frappé, qu’on s’est moqué de lui et qu’il a été flagellé de 120 lacérations par un fouet.
- C’est pour cela qu’il a été couronné avec une couronne d’épines, qu’il a été crucifié, et qu’une lance a percé son côté.
- C’est pour cela qu’il a passé 3 jours et 3 nuits en enfer, le lieu où nous irions tous sans lui.
- C’est pour cela qu’il a répandu son sang précieux et sans péché.
- C’est pour cela qu’il est ressuscité d’entre les morts et qu’il est monté aux Cieux.

Voilà pourquoi c’est si facile pour quiconque d’être sauvé.

Tout ce qui est requis de chacun de nous, c’est de recevoir Jésus-Christ dans notre cœur comme seul et unique Dieu et Sauveur, et de placer une confiance totale en ce que Jésus à fait pour nous offrir un Salut éternel.

C’est pour cela que le Salut s’obtient par la foi uniquement, foi en ce qu’il a fait et non en ce que nous faisons (Éphésiens 2 : 8-9). Il n’y a aucun autre moyen d'être justifié dans tout l’univers, si ce n’est par le Christ (Psaumes 53 : 1-3, Ésaïe 64 : 6, Marc 10 : 18).

"Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu" (2 Corinthiens 5 : 21).

Il n’y a pas de plus grande justification que celle offerte en Christ-Jésus. C’est pour cela qu’il nous impute (nous crédite) sa propre justice, par grâce (c’est un cadeau, donc gratuit – sinon ce ne serait pas un cadeau mais un salaire).

C’est pour cela qu’être sauvé est si facile.

Et c’est pour cela que tous ceux qui luttent et qui travaillent pour (essayer d’) être obéissants et ainsi mériter le Salut, ceux-là sont perdus.

Non seulement ils méprisent et rejettent le prix inimaginable que Jésus a payé en s’offrant en sacrifice suprême, mais en plus, ils le jugent insuffisant pour sauver.

Ils rejettent son Salut pourtant si facile à obtenir. Ils refusent de faire confiance à Jésus et d’entrer dans le repos, repos dont ils peuvent bénéficier parce que Jésus s’est occupé de tout, du début jusqu’à la fin (Matthieu 11 : 28).

Ils veulent d’un Salut difficile à obtenir afin de s’en attribuer le mérite. Ils ont désespérément besoin de dire : "J’ai été sauvé parce que j’ai gagné mon Salut en faisant ceci et en ne faisant pas cela...". Mais le Salut ne s’obtient pas par ce que nous faisons mais uniquement par ce que Jésus a fait.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.