L’obéissance est-elle nécessaire au Salut ?

Versets après versets, la Bible nous dit que les œuvres ne sont pas nécessaires au Salut (Romains 3 : 20, Romains 3 : 27-28; Romains 4 : 5-6; Romains 11 : 6; Galates 2 : 16; Galates 3 : 10; Galates 5 : 4; Éphésiens 2 : 8-9). En fait, les œuvres ne jouent aucun rôle dans notre salut (Tite 3 : 5).

Malheureusement, aucun de ces versets ne satisfait certains hérétiques, dont les adventistes du 7ème jour.

Apparemment, ils pensent que le Saint-Esprit a menti dans chacun de ces versets et pour le prouver, ils présentent un seul verset afin de soutenir leur faux enseignement. Ce verset, c’est celui d’Hébreux 5 : 9. Et voici ce que l’on peut lire dans la plupart des traductions :

"...après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel".

Il faut bien l’avouer, il semble que Dieu dise ici que l’obéissance est essentielle au Salut.

Dieu se contredirait-il ?

S’il le faisait, alors il serait un menteur. S’il mentait, alors il ne serait pas Dieu (Hébreux 6 : 18). Dès lors, puisque Dieu ne peut pas mentir, il doit y avoir une explication à cette apparente contradiction. Et il y en a une !

Le mot "obéir" ne se trouve pas dans ce verset ! Oui, vous avez bien lu. La notion d’obéissance ne se trouve pas du tout en Hébreux 5 : 9.

Le mot qui a été traduit de manière erronée en "obéir", c’est "hypakouousin". Et ce mot ne signifie pas qu'il faille obéir à quoi que ce soit ou à qui que ce soit. C’est un dérivé de deux mots grec qui sont "hupo", qui signifie "sous" et "akouó" qui signifie "écouter". En clair, ce mot signifie "écouter"ou "faire attention à (prêter l'oreille à)".

Cela n’a rien à voir avec l’obéissance. Cela n’a rien à voir avec le fait d’observer des commandements. Rien !!!

Mais pourquoi ce mot grec a-t-il été délibérément traduit en latin, puis dans d’autres langages, par le mot"obéir" ?

Parce que la grande prostituée (Rome) a délibérément corrompu les Écritures (Apocalypse 17 : 5) !

La grande prostituée devait apaiser sa clientèle païenne car le concept de la grâce était quelque chose d’inconnu aux païens. Ces derniers adoraient de faux dieux. Et une partie de l’adoration païenne implique d’apaiser la fausse divinité par toutes sortes d’oeuvres et de sacrifices, comme les châtiments corporels que ces adorateurs s’infligeaient en guise de punition.

Dans leur système de pensée, les païens ont toujours enseigné le salut par les œuvres.

Un tel enseignement contredit Dieu. C’est une abomination et un faux Évangile qui fait des œuvres, un co-sauveur, avec Jésus-Christ. Ainsi, Jésus n’est plus le seul sauveur.

Cet enseignement contredit non seulement Jésus, mais aussi Pierre, qui est supposé être le rocher sur lequel la prostituée se fonde (Jean 14 : 6; Actes 4 : 12; Matthieu 16 : 18). Pour info, cela contredit aussi Jean et Paul (Jean 3 : 18; 1 Corinthiens 3 : 11; 2 Corinthiens 5 : 19; 1 Timothée 2 : 5...).

Rome a fait la première traduction du grec au latin au 4ème siècle après Jésus-Christ. Et les traducteurs ont délibérément mal traduit le mot "écouter" en "obéir". Ainsi, ils pouvaient justifier leur fausse doctrine selon laquelle “les œuvres d’obéissance” jouent un rôle dans le salut d’une personne.

C’est aussi pour cela qu’ils ont délibérément modifié la ponctuation de Jacques 2 : 14-18 pour changer le sens de la phrase, et qu’ils ont délibérément mal traduit Jacques 2 : 21-24.

Hébreux 5 : 9 ne dit pas que l’obéissance est nécessaire au Salut. Ce verset dit en substance qu’entendre - ou écouter (prêter l'oreille à) - Jésus (la Parole) est nécessaire pour être sauvé. La raison pour laquelle nous sommes sauvés en écoutant c’est parce que ce que la foi qui sauve vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu (Romains 10 : 17).

Il n’y a aucun verset des Écritures qui dise que le salut s’obtient par l’obéissance. Pas un seul !

La grande prostituée (Rome) est la mère de toutes les prostituées et des abominations de la terre (Apocalypse 17 : 5). Et si la grande prostituée est mère, cela signifie qu’elle a des filles qui sont elles aussi des prostituées. De toute évidence, "l’église" Adventiste du 7ème jour est l’une de ses filles puisqu’elle prêche le même mensonge que sa prostituée de mère.

Nous ne pouvons pas croire la doctrine Adventiste et être sauvés. C’est aussi simple que cela.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar