L’Enlèvement aura lieu "au dernier jour"

Faux !

L'un des arguments favoris de ceux qui croient à l'Enlèvement après la Tribulation, c'est que Jésus ait parlé de ressusciter les croyants "au dernier jour".

Ils citent l'Évangile de Jean qui dit à maintes reprises que Jésus jugera ou ressuscitera les gens "au dernier jour" (Jean 6 : 39, Jean 6 : 40, Jean 6 : 44, Jean 6 : 54, Jean 11 : 24, Jean 12 : 48).

Selon eux, cela prouverait que les croyants resteront sur terre durant la Tribulation et que l'Enlèvement aura lieu "au dernier jour" et pas avant la Tribulation.

Remarquez que Jésus n'a jamais dit : " j’enlèverai les croyants qui seront vivants à ce moment-là et je viendrai à leur rencontre dans les airs "au dernier jour".

Dans chacun de ces passages, Jésus parle seulement de ressusciter les gens ou de les condamner après qu'ils ont été jugés.

Il n'évoque pas une seule fois qu'il les enlèvera afin qu'ils le rencontrent dans les airs (1 Thessaloniciens 4 : 16-17). Je défie tous ceux qui pensent le contraire de me présenter ne serait-ce qu'un seul verset de l'Écriture qui dise que l’Enlèvement selon le mot grec "harpazo" ("saisir soudainement" ou "arracher à"), aura lieu "au dernier jour".

Même si (avec un grand "si") Jésus avait parlé d'un jour littéral de 24 heures, cela ne pourrait faire référence à l'Enlèvement des croyants.

La question est de savoir de quoi parlait Jésus lorsqu'il utilise le terme "au dernier jour".

S'il était question du dernier jour de 24 heures, j'ai une très mauvaise nouvelle pour ceux qui y croient :

Selon Apocalypse 20 : 14-15, les seules personnes qui sont ressuscitées au dernier jour de 24 heures, ce sont les damnés, qui sont jetés ensuite dans l'étang de feu avec Satan.

Dans le Psaume 90 : 4, Moïse nous dit que du point de vue de Dieu, "mille ans est à ses yeux comme un seul jour qui passe".

À nouveau, en 2 Pierre 3 : 8, il est écrit : "un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour".

Le terme "dernier jour" fait référence prophétiquement au "Jour du Seigneur" ou "Millenium", qui est précédé par deux périodes de 7 ans.

Les 7 années qui suivront le Millenium sont le temps du jugement du Grand Trône blanc pour les non croyants (Apocalypse 20 : 7-15, Ézéchiel 39 : 9).

Les 7 ans qui précèdent le Millenium et que nous sommes en train de vivre englobent les "douleurs de l'enfantement", l'Enlèvement, la Tribulation et la seconde venue de Jésus.

Dès lors, quand Jésus dit en Jean 6 : 44 : "Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.", il est question d'un moment donné pendant le temps que durera le "Jour prophétique du Seigneur", soit une période supérieure à 1'000 ans (approximativement 1'014 ans) qui commence avec les "douleurs de l'Enfantement" et se termine avec le jugement du Grand Trône blanc lorsque la mort elle-même, l'enfer, et tous les non croyants sont jetés dans le lac de feu (Apocalypse 20 : 15), puis que Dieu crée de nouveaux cieux et une nouvelle terre (Apocalypse 21 : 1).

En fait, il y a de nombreuses résurrections pendant cette période, soit :

1. Les "morts en Christ" lors de l'Enlèvement des croyants (1 Thessaloniciens 4 : 16-17).

2. Les deux témoins (Apocalypse 11 : 11-12).

3. Les martyrs de la Tribulation (Apocalypse 20 : 4).

4. Les non-croyants qui étaient morts (Apocalypse 20 : 11-15).

Il s'agit de la même période de temps dont parle Jean lorsqu'il dit en Apocalypse 1 : 10 qu'il fut ravi en esprit au "Jour du Seigneur", et qu'il lui fut montré les "choses qui sont" et "celles qui doivent arriver après elle" (Apocalypse 1 : 19).

Ces "choses" qui lui ont été montrée comme devant avoir lieu durant le "Jour du Seigneur" également appelé le "dernier jour" prophétique, incluent l'Enlèvement des croyants (Apocalypse 6 : 12, Apocalypse 7 : 9), La Tribulation (Apocalypse 8 à 19), le règne de l'Antichrist (Apocalypse 13 à 19), la seconde venue de notre Seigneur (Apocalypse 19), jusqu'à la fin du Millenium, le jugement du Grand Trône Blanc, les nouveaux cieux et la nouvelle terre, la nouvelle Jérusalem (Apocalypse 20 à 22).

Les Écritures démontrent que le "Jour du Seigneur" ou "dernier jour" est une longue période de temps qui englobe tous les événements précités.

L’Enlèvement aura lieu au début du "Jour du Seigneur" ou "dernier jour" avant que les jugements de la Tribulation ne débutent comme cela est décrit en Apocalypse 7 : 9 et Apocalypse 8 : 2.

L'une des raisons pour laquelle ce jour est appelé le "dernier jour", c'est que lorsque cette période touchera à sa fin, le temps tel que nous le connaissons ne sera plus. Quand le "Jour du Seigneur" prend fin, tout le monde et tout ce qui existe entrera dans la réalité éternelle du Royaume de Dieu qui est au final, la seule réalité qui soit.

Le concept même de ce "dernier jour" ou "Jour du Seigneur" ainsi que le fait qu'il y aura plusieurs résurrections était quelque chose de familier pour Jésus et pour les Juifs qui l'écoutaient car cela est mentionné à maintes reprises dans l'Ancien Testament (Ésaïe 2 : 6-22, Ésaïe 11 : 6-10, Ésaïe 19 : 16-25, Ésaïe 26 : 1-21, Jérémie 46 : 10, Ézéchiel 47 à 48, Aggée 2 : 23, Amos 5 : 18, Sophonie 1 : 4, Sophonie 2 : 2, Zacharie 12 : 8, Zacharie 14 : 7, Zacharie 14 : 20-21).

Ce qu'ils ne connaissaient pas, c'était les détails relatifs à ce jour puisqu'ils nous sont donnés dans le Nouveau Testament.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar