L'Église primitive croyait à l'Enlèvement après la Tribulation

Faux !

C'est un mensonge et je peux le prouver.

Les chrétiens du 1er siècle après Jésus-Christ savaient que l'Enlèvement précède (les jugements) de la Tribulation.

Paul croyait à l'Enlèvement avant la Tribulation. Il dit en 2 Thessaloniciens 2 : 3 que le Jour du Seigneur (qui commence par la Tribulation) ne peut pas commencer avant que le "départ" (Enlèvement de l'Église) ne se soit produit et que l'homme de péché (l'Antichrist) ne soit révélé.

Le terme "révolte ou apostasie" au sens de "s'éloigner ou de quitter la foi" est une bien malheureuse traduction. En effet, rien ne tombera dans l'apostasie puisque le terme "hè apostasia" signifie littéralement "le départ".

Jean croyait aussi à l'Enlèvement avant la Tribulation, c'est une évidence à la lecture d'Apocalypse 7 : 9-17 où l'on voit l'Église apparaître dans le ciel, soudainement, avant que (les jugements) de la Tribulation ne débutent.

Jésus lui-même a dit que l'Enlèvement aurait lieu avant la Tribulation (Luc 21 : 24-32). Il a dit qu'il apparaîtra dans les nuées du ciel avant la fin de la génération qui verrait Jérusalem à nouveau sous domination juive (ce qui s'est produit en 1967). Aucune Tribulation n'est mentionnée où que ce soit entre ces deux événements. Dans le verset 36 de ce même chapitre, il dit de "Veillez... et priez afin d'échapper à toutes ces choses... et de vous tenir devant le fils de l'homme". La seule façon "d'échapper" aux Tribulations et de se tenir debout devant le fils de l'homme, c'est d'être enlevé auprès de lui. C'est exactement ce qui arrive à la grande multitude qui se retrouve soudainement debout devant le Père et le Fils en Apocalypse 7 : 9.

C'est après le 1er siècle, quand le christianisme s'est institutionnalisé, que de nombreux chrétiens se mirent à croire à un Enlèvement des croyants après la Tribulation. Cela était dû, en partie, à leur ignorance des prophéties bibliques mais aussi à l'influence de théologiens malavisés.

Même si les premiers chrétiens avaient cru à l'Enlèvement après la Tribulation, cela n'aurait eu aucune importance puisque Jésus a clairement annoncé à Daniel puis à ses disciples, avant qu'il monte au ciel, que le timing de ces événements serait "scellé" jusqu'au temps de la fin (Daniel 12 : 4, Daniel 12 : 9, Actes 1 : 7).

Cela ne peut pas être plus clair : personne ne connaîtrait le timing exact de ces Evénements avant le temps de la fin.

Il suffit de voir ce que l'Establishment de la prophétie a fait de la question de l'Enlèvement des croyants (et des prophéties en général), soit :

Enlèvement avant la Tribulation / au milieu de la Tribulation / après la Tribulation / avant les coupes de la colère de Dieu / uniquement pour les chrétiens "spirituels"... etc.

pour réaliser que ce qu'avait annoncé Jésus était pertinent. En Daniel 12 : 4, il explique qu'en approchant du temps de la fin, et bien évidemment du temps où l'Enlèvement aura lieu, la connaissance eschatologique augmentera.

Ce sont les paroles de Jésus, pas les miennes. Si vous souhaitez argumenter avec lui, ne vous gênez pas...

Le fait que cette connaissance ait augmenté de la sorte et que l'on puisse aujourd'hui prouver, sans équivoque, à partir des Écritures, que l'Enlèvement des croyants aura lieu avant la Tribulation, est un témoignage de plus, attestant que nous sommes dans le temps de la fin.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar