Les signes de Matthieu 24 auront lieu immédiatement après la Tribulation

Faux !

J'appelle les versets de Matthieu 24 : 29-30 "la grande mésinterprétation".

Dans la plupart des traductions, il est dit : "aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil sera obscurci, et la lune ne donnera pas sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire".

Bien que la parole de Dieu soit infaillible, ses traductions ne le sont pas. Intentionnellement ou non, les traducteurs peuvent laisser leur théologie biaisée influencer leur travail de traduction.

Ce verset est un exemple parfait de ce genre de problème. Dans tous les versets qui évoquent ces mêmes signes, ils disent clairement qu'ils se produisent avant la Tribulation. Ésaïe 13 : 10, Joël 2 : 10-11, Joël 2 : 31 et Apocalypse 6 : 12 nous disent tous que ces signes précèdent la Tribulation. Ils se produisent un peu avant l'Enlèvement des chrétiens, donc, "avant" la Tribulation et non "après".

L'entièreté du discours mentionné en Matthieu 24 est une réponse à la question des disciples qui était : "dis-nous... quels seront les signes de ta venue, et de la fin de cet âge (Matthieu 24 : 3) ?

En nous donnant des "signes", le but est de nous prévenir que quelque chose va se passer. À quoi cela servirait-il de nous donner des "signes" après que l'événement ait eu lieu ?

Si ces "signes" étaient donnés après la Tribulation, alors que tout est fini... qui en aurait encore besoin ? Ils seraient franchement inutiles. Le danger étant déjà passé, sur quoi nous feraient-ils porter notre attention ?

Qui aurait encore besoin de "signes" après que la Tribulation soit terminée ? La Tribulation elle-même, le fait que l'Antichrist ait régné pendant 3 1/2 années, que les gens aient dû porter la marque afin d'acheter ou de vendre, tout cela nous dit déjà exactement quand le Messie fera son retour.

Dès lors, ces "signes" ne peuvent d'aucune façon se produire après la Tribulation, et ils ne peuvent absolument pas signaler la seconde venue de Christ. Ils signalent le début de la tribulation.

Jésus nous a donné le signe du soleil qui devient noir...etc... comme un indicateur que l'enlèvement est imminent, suivi par les terribles jugements de la Tribulation.

Le mot grec "eutheos meta", traduit de manière incorrecte comme "immédiatement après" signifie en réalité "immédiatement avec" ou "en même temps que" ou "en proximité avec" ou "accompagnant immédiatement" la Tribulation :

eutheos = immédiatement, en même temps.
meta = avec, adjacent, accompagnant, en proximité avec.

Si nous lisons cette partie de l'Écriture correctement, il est dit : "immédiatement avec la Tribulation de ces jours-là, le soleil deviendra noir"... ou "en même temps, en proximité avec et accompagnant la Tribulation, le soleil deviendra noir"...

Il n'y a aucun conflit d'aucune sorte avec les autres versets qui mentionnent ces mêmes signes. Dès lors, la séquence correcte est : le soleil devient noir et la lune rouge sang, il y a une pluie de météorites, la terre et les cieux sont ébranlés, l'enlèvement se produit, puis les jugements de la Tribulation commencent.

L'enlèvement a lieu avant les jugements de la Tribulation (trompettes). Dieu prend ses enfants auprès de lui, les mettant hors de danger, avant qu'il déverse sa colère sur la terre.

Aucune théologie biaisée, aucune forme d'incrédulité, ni aucune mauvaise traduction de la Bible ne changeront ça !

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar