Je ne suis plus chrétien

Un jour, en consultant un forum sur Internet, j'y ai découvert le sujet suivant : "pourquoi ne suis-je plus chrétien aujourd'hui".

L'homme qui avait lancé ce sujet de discussion a longuement décrit ce que fut sa vie des années durant au sein de l'église qu’il fréquentait. Il était question d’activités auxquelles il avait pris part, comme d'écouter la prédication, lire la Bible, prier, être baptisé d’eau, etc... Les membres de la congrégation se réjouirent de son baptême et lui dirent qu'il avait trouvé la vraie foi en Jésus-Christ. Toutefois, il expliquait clairement dans son message, qu'il n'avait jamais rien ressenti en lui. Il avait participé à toutes ces activités pendant des années et si tout semblait "parfait" vu de l'extérieur, rien ne se passait à l'intérieur.

Très vite, d'autres personnes ont pris part à la discussion pour raconter qu’elles aussi avaient participé aux activités de leurs églises respectives pendant des années, qu'elles avaient fait tout ce qu'ils étaient "supposés" faire et que rien ne s'était passé dans leur vie non plus.

Je dois vous dire qu'en lisant leur histoire, leur parcours de vie, mon cœur s'est brisé. Je savais exactement de quoi ils parlaient parce que moi aussi, arrivé à un moment donné de ma vie, je m'étais retrouvé dans la même situation. J'avais pratiqué la religion jusqu'à ce qu'elle finisse par me sortir par les oreilles. Je faisais tout ce que j’étais supposé faire, extérieurement, selon ce qui m’avait été enseigné par la religion. J'ai été baptisé d'eau, j'ai suivi le catéchisme, j'ai porté des médailles, allumé des cierges, prié d'innombrables rosaires, chanté dans la chorale, participé à l'office fidèlement, fait ma première communion…etc. J'étais une personne "gentille" qui faisait de "bonnes œuvres" et j'ai même suivi ma scolarité dans une école religieuse. Je croyais en Dieu, avec ma tête. Je ressentais même de l'affection pour Jésus... et pourtant, j'étais vide à l'intérieur. Tellement vide, que de temps à autres, je me demandais vraiment si ce qu'on m'avait dit était vrai. Je savais en voyant les choses autour de moi qu'il devait y avoir un Dieu, mais qui était-il ? était-il ?

En fait, ce qui manquait dans ma vie à cette époque, c'était exactement ce qui manquait à ceux qui témoignaient sur ce forum, c'est-à-dire : une connexion spirituelle personnelle et intime avec Jésus-Christ. En réalité, je n'étais pas un chrétien, jusqu'au jour où j'ai "établi" cette connexion avec Christ. Je ressemblais à un chrétien, j'agissais comme un chrétien, je participais aux activités chrétiennes, mais je n'étais pas vraiment chrétien. Ce qu'eux et moi avions en commun, c'était une religion morte. Ce dont eux et moi avions désespérément besoin, c'était de nous connecter intérieurement au Dieu vivant.

Pour pouvoir établir cette connexion, vous devez, du plus profond de votre cœur, inviter Jésus, qui est vivant, à venir habiter dans votre esprit. Réciter une prière ne suffit pas. Il faut que les mots qui sortent de votre bouche soient ceux qui jaillissent de votre cœur. Aucune connexion ne s'établira si vous ne pensez pas réellement ce que vous dites. Si vous ne voulez pas dire quelque chose, ne le dites pas. Soyez vrais ! Aucune activité quelle qu'elle soit, ne peut faire de nous des chrétiens. Tout ce que nous faisons extérieurement ne peut faire de nous des chrétiens. Ce qui fait de nous des chrétiens, c'est qui habite en nous. Notre cœur doit s'engager et s'unir à Jésus…

J'ai dit aux personnes présentes sur ce forum que ce qu'elles avaient laissé tomber, c'était la religion "chrétienne" et qu'elles ne pouvaient en aucun cas avoir "quitté" Jésus puisqu’elles ne l'avaient jamais connu véritablement. Dire qu'elles n'étaient plus chrétiennes à présent était donc incorrect... car elles ne l'avaient jamais été auparavant.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar