Solide comme un roc !

Tu seras affermi par la justice; bannis l'inquiétude, car tu n'as rien à craindre, et la frayeur, car elle n'approchera pas de toi (Ésaïe 54 : 14).

Le dictionnaire définit le mot "affermi" par "solide et stable".

Chaque enfant de Dieu (né de nouveau) devrait être affermi dans la justice. Pas dans notre propre justice, bien sûr, puisque nous n'en avons aucune, mais dans celle de Christ. Ils devraient être établis si solidement sur le fait que Jésus leur a donné Sa Justice (2 Corinthiens 5 : 21) qu’ils soient inébranlables. Ils devraient l'être au point que rien ni personne ne puisse les en détourner.

Malheureusement, et c'est quelque chose d'hallucinant, peu importe combien de fois je traite ce sujet-là, peu importe avec quelle clarté je le dis et combien de versets de l'Écriture je mentionne... de nombreux chrétiens se rendent sur Facebook ou sur un site web quelconque, consultent un forum ou regardent une vidéo Youtube truffée de religiosité mais dénuée de la révélation de Christ, et immédiatement, les voilà remplis de craintes, pensant qu'ils seront laissés sur terre lorsque l'Enlèvement des croyants se produira. Un idiot qu'ils ne connaissent même pas (et qui n’y connaît pas grand-chose à la Bible, n’étant lui-même pas établi fermement dans la Justice de Dieu mais gavé de religion) leur lance toutes sortes de théories religieuses à la figure et ils en arrivent à craindre d'avoir "perdu" leur salut… tremblant comme des fillettes... sans même réagir ou se battre un seul instant. Il leur faut à peine 5 secondes pour s'effondrer et paniquer et 5 secondes de plus pour qu'ils nous écrivent un email dans l'espoir que nous mettrons un terme à leur confusion et que nous les rassurerons... n'est-ce pas dramatique, pathétique même ?

Si vous pensez que notre ministère est valable et que vous y trouvez les réponses bibliques à vos questions... alors pourquoi ne vous attachez-vous pas à Jésus, à la Bible, et à ce ministère (dans cet ordre d'importance) ? Si vous le faisiez, vous ne seriez pas dans une telle confusion. Si vous le faisiez, vous ne seriez pas si instables. Les gens instables ne sont pas affermis en quoi que ce soit. Ils sont "flottants et emportés à tout vent de doctrine" (Éphésiens 4 : 14, Jacques 1 : 6). Ils disent qu'ils connaissent Christ mais ne savent pas vraiment en quoi et en qui ils croient. Beaucoup de "chrétiens" ont la religion mais ne connaissent pas intimement le Sauveur.

Toutes les religions (y compris ce que l'on appelle le "christianisme évangélique"), sont basées sur la peur. La religion enseigne que nous pouvons produire notre propre justice... ou du moins en partie. C'est un mensonge éhonté ! La religion enseigne aussi que nous devons "aider Dieu" à nous sauver et à nous enlever auprès de lui alors même que l'Enlèvement des croyants est simplement la pleine (complète) manifestation du salut qui est déjà "nôtre" en Christ (Romains 8 : 18-21). Si Dieu avait besoin de notre "aide" pour quoi que ce soit, il serait vraiment dans de beaux draps... et nous avec. La vérité, c'est que nous n'avons aucune justice par nous-mêmes, zéro ! Et je me fiche de savoir ô combien vous êtes "gentils" et quels efforts vous faites pour vous comporter correctement. La Bible dit que toutes nos tentatives visant à être justes sont comme un "vêtement sale" (Ésaïe 64 : 6). Y a-t-il quelque chose qui échappe à votre compréhension lorsque vous lisez "vêtement sale" ? Si ce n'est pas le cas, alors arrêtez d'essayer de "produire" votre propre justice, et recevez la sienne.

Pensez-vous honnêtement que votre "saleté" peut satisfaire un Dieu saint ? Mettez-vous ça dans le crâne une fois pour toutes :

RIEN

ne pourra jamais satisfaire Dieu, hormis sa propre justice. Ceux qui essaient de se justifier d'une manière ou d'une autre sont perdus ! Ceux qui reçoivent et croient en celui qui est justice de Dieu, c'est-à-dire Jésus-Christ, sont sauvés ! Pas plus compliqué !

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar