J'ai beau essayer, je n'arrive pas à arrêter de pécher

Vraiment ? Vous auriez au moins pu me dire quelque chose que je ne sais pas encore...

La religion inventée par l'homme veut nous vendre une idée fausse (et condamnable) comme quoi, après avoir accepté le Christ, nous devons vivre une vie sainte et ne plus jamais pécher. Un trop grand nombre de pêcheurs ont jeté l'éponge, désillusionnés, rejetant la foi chrétienne parce qu'ils se rendent compte qu'ils ne pourront jamais vivre selon le niveau de sainteté exigé par la loi de Dieu. Rien ne peut être plus éloigné de la vérité !

Les religieux trompent des millions de gens avec leurs façades de piété et de propre justice, prétendant qu'ils vivent sans pécher alors qu'en réalité, ils pèchent comme tous les autres. Ils remplissent de crainte le coeur de leurs victimes en leur disant que s'ils n'agissent pas et ne vivent pas de manière sainte (c'est-à-dire parfaitement), Jésus les rejettera et ils perdront leur salut (les religieux se fichent complètement de savoir que cela contredit ~ 200 versets de l'Écriture). De toute manière, ces hypocrites ne peuvent pas perdre le salut puisqu'ils ne l'ont jamais eu (ils ont adhéré à une religion, rien de plus). La religion n'a jamais sauvé une seule âme et n'en sauvera jamais !

S'il est vrai qu'aucun enfant de Dieu authentique ne veut pécher, ou profiter de la grâce de Dieu pour pécher à gogo, le fait est que jusqu'à ce que nos pensées (notre intelligence) soient renouvelées définitivement, nous allons continuer de pécher. Personne ne manifestera jamais la justice parfaite ici-bas. Notre pensée "naturelle" ne sera renouvelée pleinement que lors de l'Enlèvement des croyants, quand Jésus apparaitra. À ce moment-là, il consumera l'image (antichrist) impure que Satan a introduite sournoisement dans l'intelligence de l'homme, et la remplacera par Son image incorruptible. À compter de ce jour glorieux, par la grâce de notre Père céleste et de notre Seigneur Jésus-Christ, nous ne pécherons plus jamais.

Que faire en attendant ?

Laissez Jésus s'occuper de votre péché et faites-lui confiance. Soyez convaincus qu'il a payé pour tous vos péchés, incluant celui que vous avez commis tout à l'heure ou celui que vous pourriez commettre à l'instant même. Écoutez ce que vous dit ce vieux pécheur sauvé par la grâce merveilleuse de Dieu :

- Plus vous essayerez de ne pas pêcher, par vos propres forces, plus vous pécherez. À la minute où vous réunirez toute la force de votre "volonté" humaine, et que vous serez déterminés à ne plus jamais commettre tel ou tel péché, votre chair (votre intelligence naturelle non régénérée) se révoltera et fera tout ce qu'elle peut pour que vous commettiez ce péché (et même encore plus qu'avant). Je vous donne tout au plus 48-72 heures de victoire apparente avant que vous retombiez dans le péché même que vous détestez et que vous voulez oublier. C'est inutile d'essayer d'arrêter. Il vaut mieux accepter le fait que vous n'êtes pas juste devant Dieu... même pas un petit peu... zéro, nada ! Plus vite vous saisirez cette vérité, plus vite vous vous en sortirez.

Le fait est que nous avons tous une quantité d'immondices enfouie dans notre subconscient, et dont nous ne savons pas qu'elle travaille à produire le péché en nous. Je sais ce que c'est de passer toute une journée sans la moindre pensée impure consciente et de ressentir soudainement le besoin de pécher. Mais pourquoi donc ? Parce que notre subconscient sabote les efforts que nous faisons pour vivre selon la loi de Dieu, sans que nous le sachions. Il faut la grâce (miséricorde imméritée) de Dieu pour nous sauver. Il faut cette même miséricorde imméritée pour que nous restions sauvés. Paul, l'ultra-religieux, a appris cette leçon "à la dure" et a exprimé ses difficultés et son combat contre le péché dans le chapitre 7 des Romains qu'il a laissé comme un héritage aux générations futures afin qu'elles réalisent la futilité de toutes tentatives visant à vivre "sans pécher" par ses propres forces.

Romains 7 : 15-17 ...Car je n'approuve point ce que je fais, puisque je ne fais point ce que je veux, mais je fais ce que je hais.... or ce n'est plus moi qui fais cela, mais c'est le péché qui habite en moi.

Romains 7 : 19 ...Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.

Paul laissa tomber la religion, réalisant ô combien elle était incapable de justifier qui que ce soit et devint le plus grand prédicateur de la grâce que le monde ait connu. Lorsque vous faites confiance à Jésus, que vous êtes totalement convaincu et sécurisé par le fait qu'il assure vos arrières, et que son sang a lavé, et lave continuellement (présentement et à jamais) tous vos péchés, lorsque vous cessez d'avoir peur de pécher (ou peur de "perdre" votre salut), le péché deviendra de moins en moins attirant, il perdra graduellement de son emprise sur vous et vous pécherez alors beaucoup moins. Écoutez ces conseils de la part de quelqu'un qui a marché sur ce chemin et qui a fait face à toutes les difficultés qui sont les vôtres aujourd'hui. Ce jour vient bientôt, lorsque Jésus apparaitra à chacun d'entre-nous et transformera notre intelligence et notre corps en un instant. Après, et après cela seulement, sa Perfection se manifestera pleinement en nous. Jusqu'à ce que cela se produise, nous pêcherons, malgré tous les efforts que nous pourrions mettre en oeuvre pour l'éviter.

Êtes-vous un pécheur ?

Alors ne marchez pas vers Jésus, courez ! Maintenant !

Voici l'invitation de notre Seigneur à tous les pécheurs :

Matthieu 11:28 ...Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués (de votre travail, de vos oeuvres) et chargés, et je vous donnerai le repos.

Entrer dans son repos, c'est arrêter d'essayer "d'impressionner" Dieu par vos "bonnes oeuvres" (ou l'absence d'oeuvres mauvaises) et faire pleinement confiance dans ce que Jésus a accompli car son oeuvre est parfaite (Hébreux 4 : 10). Dieu a gratuitement crédité la perfection de Jésus sur le compte de tous ceux qui le reçoivent. Nous ne pourrons jamais ajouter quoi que ce soit à cette perfection.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar