La dernière trompette

En 1 Corinthiens 15 : 51, nous lisons :

Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

Est-ce que ce passage des Écritures fait référence à l'Enlèvement des croyants ? Oui !

Puisqu'il nous est clairement dit que cela se produira à « la dernière trompette », la question qui se pose, c'est :

- Que veut dire Paul en usant du terme « la dernière trompette » ?

Une chose est sûre, il ne parle pas de la 7ème trompette de l'Apocalypse, pas plus qu'il ne parle de Donald Trump (trump en anglais signifie : trompette).

Ce verset dit clairement que nous sommes transformés lorsque retentit cette dernière trompette. Notre transformation, dans le Livre de l'Apocalypse, a lieu sous le 6ème sceau, alors que commence la Tribulation (Apocalypse 6 : 12).

La 7ème trompette, quand a elle, retentit à la fin de la Tribulation, pour annoncer le Royaume de Dieu sur terre (Apocalypse 11 : 15).

Nous sommes transformés avant même que retentisse la première des sept trompettes (Apocalypse 7 : 9-16). Il est donc impossible que la trompette en question soit la même que la 7ème trompette de l'Apocalypse.

1 Thessaloniciens 4 : 16-17 nous donne une importante information complémentaire, un détail sur la trompette qui mènera à notre transformation : c'est la trompette de Dieu.

Si l'Enlèvement des croyants a lieu « à la dernière trompette », cela signifie qu'il doit y avoir eu une « première trompette » auparavant. Sinon, le terme « dernière » n'aurait pas été nécessaire et n'aurait aucun sens. Dès lors, pour obtenir notre réponse, nous devons déterminer quand cette première trompette a retentit.

Selon Exode 19, la première trompette de Dieu a retentit le jour de la Pentecôte, soit environ 1'500 ans avant Jésus-Christ. Cela s'est produit lorsque Dieu Lui-même est descendu sur le Mont Sinaï, rencontrant Moïse face à face, lui donnant à lui et aux Israélites la Loi divine, et mangeant même avec plusieurs de leurs chefs sur la montagne...

Exode 19 : 16-20 nous offrent une description saisissante de cet événement :

Et il arriva, le troisième jour, quand le matin fut venu, qu'il y eut des tonnerres et des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne, et un son de trompette très-fort; et tout le peuple qui était dans le camp trembla. Moïse fit sortir le peuple du camp, à la rencontre de Dieu; et ils se placèrent au bas de la montagne. La montagne de Sinaï était toute en fumée, parce que l'Éternel y était descendu au milieu du feu; cette fumée s'élevait comme la fumée d'une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence. Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix. Ainsi l'Éternel descendit sur la montagne de Sinaï, sur le sommet de la montagne; l'Éternel appela Moïse sur le sommet de la montagne. Et Moïse monta.

Paul fait référence à cet événement en Hébreux 12 : 18-25 en disant :

Car vous n'avez pas à vous approcher d'une montagne qu'on pouvait toucher et qui était embrasée par le feu, ni de la nuée, ni des ténèbres, ni de la tempête, ni du retentissement de la trompette, ni du bruit des paroles, tel que ceux qui l'entendirent demandèrent qu'il ne leur en fût adressé aucune de plus... Et ce spectacle était si terrible que Moïse dit : Je suis épouvanté et tout tremblant ! Mais vous avez à vous approcher de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges, et de l'assemblée (l'Église) des premiers nés qui sont écrits dans les Cieux, et de Dieu qui est le juge de tous, et des esprits des justes sanctifiés; et de Jésus, le Médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l'aspersion, qui prononce de meilleures choses que celui d'Abel. Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux.

C'est au Mont Sinaï que Dieu a appelé à Lui les Israélites, avec la première trompette. Les croyants du Nouveau Testament sont devenus des Juifs spirituels et sont au bénéfice de l'héritage d'Israël, par la foi (confiance totale) en Jésus-Christ, le Messie Juif (Romains 2 : 28-29 et Éphésiens 2 : 12)

Les Israélites dans la chair ont été appelés sur le Mont Sinaï lorsque la première trompette a retentit.

Les Israélites spirituels (l'Église) seront appelés à la Jérusalem céleste (Sion) lorsque la dernière trompette retentira.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar