La 7ème année

Ndt : cet article important a été publié en anglais le 15 avril 2014. Il vous aidera à comprendre l'importance prophétique de la shmitta.


La Bible parle à de nombreuses reprises de l’année de relâche ou shmitta. À compter du moment où les Juifs sont entrés dans le pays promis après l’Exode, ils devaient cultiver leurs champs pendant 6 ans. La 7ème année était celle où la terre devait rester dans le repos, ce qui signifie pas de labour, de semis, de désherbage, d'élagage ou de récolte (Exode 23 : 10-11). Les israélites devaient alors faire entièrement confiance à Dieu chaque 7 ans pour leur subsistance en mangeant ce que la terre allait produire "par elle-même". Tout le grain et fruit produit était considéré hefker (sans propriétaire) ce qui signifie que quiconque, animal inclus, pouvait en manger (Lévitique 25 : 1-7).

La 7ème année est aussi celle pendant laquelle les Juifs relâchent (libèrent) leurs frères juifs qui ont été vendus comme esclaves, et annulent toutes les dettes, excepté celles des étrangers (Deutéronome 15 : 1-6, Jérémie 34 : 13-14, Néhémie 10 : 31).

Bien que le terme shmitta n’y soit pas mentionné spécifiquement, la prophétie des 70 semaines de Daniel, au chapitre 9, fait clairement référence à la 7ème semaine. Les mots "shavua shavuim" signifient "sept septaines", en référence à ces cycles sabbatiques de 7 années (490 ans). Les "7 semaines" sont également liées à la captivité à Babylone (Daniel 9 : 2), et les 70 ans de captivité à Babylone, selon 2 Chroniques 36 : 21, sont liés aux sabbats de la terre ou shmitta.

Comme les Juifs sont dans la confusion en ce qui concerne le véritable commencement de la nouvelle année, il y a beaucoup de confusion en ce qui concerne la shmitta. Certains Juifs (la majorité d’entre eux) disent que "l’année shmitta commence en automne", au mois de Tishri, alors que d’autres disent qu’elle commence au mois d’Aviv, c’est-à-dire au printemps.

Étant donné que la réponse à un lien avec la prophétie des 70 semaines et par conséquent avec l’Enlèvement de l’Église et le retour du Messie, quel point de vue devrions-nous adopter ?

La nouvelle année selon le calendrier de Dieu a toujours commencé et commencera toujours le 1 du mois d’Aviv (Nisan) – voir Exode 12 : 1-3.

Ce n’est pas qu’il y ait "une autre nouvelle année" à l’automne, vous ne trouverez cela nulle part dans les Écritures, mais chaque cycle d’agriculture de 7 ans ou shmitta commence en automne à Sukkot (Fête des Tabernacles) (Deutéronome 31 : 10).

Pourquoi ?

Parce que c’est en automne, particulièrement durant le mois d’Heshvan et Kislev que l'ensemencement commence. Ceci est confirmé en Lévitique 25 : 3-4 qui nous dit :

"Pendant 6 années tu ensemenceras ton champ, pendant 6 années tu tailleras ta vigne; et tu en recueilleras le produit. Mais la 7ème année sera un sabbat de sabbat pour la terre, un sabbat en l'honneur de l'Éternel: tu n'ensemenceras point ton champ, et tu ne tailleras point ta vigne".

Remarquez que l’ordre commence toujours avec le moment de semer… Remarquez également que la 7ème année est considérée comme "un sabbat de sabbat" et que l'ensemencement ne commence pas au début de la 7ème année mais "durant celle-ci".

Alors que la plupart des Gentils (ceux des nations non juives) pensent que l’automne est en "fin d’année", l’automne est en fait la mi-course de l’année juive, laquelle commence au printemps. Dès lors, les cycles de shmitta commencent pendant chaque 7ème année, au milieu de l’année.

Il y a une seule nouvelle année et elle commence au mois d’Aviv, donc au printemps. Ce qui commence en automne n’est pas une autre "nouvelle année" mais les cycles de shmitta de 7 ans.

Il est clair que le 15 de Tishri (Sukkot) est le commencement et la fin d’un cycle de shmitta de 7 ans. Le 15-19 du mois d’Aviv, Pâque-Pains sans levain, est donc le "milieu" de ce cycle de shmitta de 7 ans.

Jésus a accompli à la perfection la prophétie des 70 semaines, ne laissant qu’une "demi-semaine" (une moitié de shmitta) ou 3 1/2 années qui s’accompliront très bientôt !

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar