Donné aux Gentils

givengentilesApocalypse 11 : 1-2 prédit qu’il y aura un 3ème temple à Jérusalem puis fait cette déclaration étonnante :

"Mesure le Temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. Mais laisse à l'écart le parvis qui est hors du Temple, et ne le mesure point; car il est donné aux Gentils" (ndt: les Gentils, dans le Nouveau Testament, sont les peuples des nations non-juives).

Pendant des années, je me suis demandé ce que pouvait signifier ces paroles. Est-ce qu’Israël va négocier et abandonner une partie de la vieille ville ?

Sinon, qui pourrait donner le parvis qui est hors du Temple aux Gentils ?

En se basant sur un point de vue traditionnel concernant le Mont du Temple (soit qu'il serait le lieu où les Temples Juifs avaient été construits précédemment), cela n’a aucun sens. Une fois que l’on découvre la vérité au sujet des Temples, ce que cette prophétie signifie devient on ne peut plus clair.

Comme je vous en ai déjà parlé dans l’article "Les Temples Juifs étaient construits sur le Mont du Temple, le prétendu "Mont du Temple" n’est pas le lieu où se trouvaient le Temple de Salomon (le 1er Temple) et le Temple de Zorobabel (le second Temple).

La Bible dit clairement que le Temple était construit sur une source d’eau vive.

Or, il n’y a qu’une seule source d’eau vive dans un rayon de 8 kilomètres autour de Jérusalem, il s’agit de la source de Guihon située dans un lieu appelé Ophel, directement au sud du prétendu "Mont du Temple". Dès lors, les Temples ne pouvaient pas avoir été construits sur le "Mont du Temple" puisque ce dernier ne dispose que de citernes et d’eau stagnante.

Mais quel est donc ce "parvis qui est hors du Temple" dont Jésus parle par son Ange et au sujet duquel il donne l’instruction à Jean de ne pas le mesurer ?

Vous l’aurez deviné… il s’agit du prétendu Mont du Temple !

Le soi-disant "Mont du Temple", bien que techniquement soumis à la souveraineté d’Israël, a été donné aux Gentils de façon incompréhensible après les événements de la Guerre des Six Jours en 1967. On aurait pu croire que le peuple d’Israël aurait été impatient de reprendre possession de ce lieu, après tant de confrontations sanglantes et après 1'967 années pendant lesquelles l’accès au Mont du Temple leur a été interdit.

Qui pourrait oublier ce 7 juin 1967 lorsque le Général Motta Gur annonça à la radio : "Har HaBayit B'Yadaynu – Le Mont du Temple est entre nos mains ?"

Les Juifs étaient excités par la nouvelle mais dans un geste controversé et défiant toute logique, le Général Moshe Dayan ordonna que :

- le drapeau israélien qui avait été hissé sur le Mont du Temple soit enlevé immédiatement.
- les troupes qui avaient été déployées sur la partie nord du Mont du Temple se retirent.
- ce lieu soit "confié" aux musulmans.

Il l’a donné à un waqf arabe qui contrôle encore à ce jour le prétendu "Mont du Temple". Étant donné que le véritable Mont du Temple se situe au sud du prétendu "Mont du Temple", ce dernier peut être considéré comme le "parvis qui est hors du Temple". Et ce "parvis" a vraiment été donné aux Gentils, réalisant avec précision les paroles prophétiques de Jésus révélées à l’Apôtre Jean dans le Livre de l’Apocalypse. Pas étonnant que Jésus n’ait pas voulu "inclure" les deux structures païennes qui constituent le "parvis qui est hors du Temple" et qui sont une abomination à ses yeux, c’est-à-dire le "Dôme du Rocher" et la "Mosquée d’Al Aqsa" où le faux dieu appelé "Allah" est adoré.

La Parole de Dieu n’est-elle pas extraordinaire ?

Est-ce que vous comprenez pourquoi j’aime tant le Seigneur et Sa Parole ?

Que son Nom soit loué pour la précision de sa parole prophétique.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar