Dignes d’échapper ?

Luc 21 : 36 nous présente l’une des plus mauvaises et des plus trompeuses traductions des paroles de Jésus dans un Évangile. Voici ce qui nous est dit dans plusieurs traductions anglaises et françaises :

"Veillez donc, priant en tout temps, afin que vous soyez estimés dignes d'échapper à toutes ces choses qui doivent arriver, et de vous tenir devant le fils de l'homme".

Vous rendez-vous compte ? Il est dit que pour échapper aux Tribulations par l’Enlèvement des croyants (et se retrouver debout devant Jésus), il faut que nous en soyons "dignes" (en d’autres termes, que nous le méritions).

Le problème, c’est que cette affirmation est fausse ! Il s’agit d’un verset auquel de nombreux légalistes s’accrochent désespérément afin de "prouver" que l’Enlèvement dépend de notre comportement et de notre mérite individuel. Vous vous demandez certainement ce qui ne va pas avec ce verset en particulier ?

C’est simple, les mots "estimés dignes" n’existent pas du tout dans le texte grec original. Oui, vous avez bien lu : les mots "estimés dignes" n’existent pas du tout dans le texte grec original. Nulle part ! Mais attends une petite minute… es-tu en train de me dire que quelqu’un a rajouté quelque chose aux paroles de Jésus ? Oui, absolument !

Ils ont "interprété" (et changé) ce que Jésus a dit afin que cela corresponde à leur théologie biaisée. Le mot grec qui a été traduit faussement par "estimés dignes" est "katischuo". Il signifie "avoir la force" ou "avoir la puissance"... ce qui n’a strictement rien à voir avec le fait d’être "digne" de quoi que ce soit. Ce mot vient de deux mots grecs qui sont "kata", qui signifie "en dessous" ou "sous", et "ischuo", qui signifie "avoir la force ou la puissance". Dès lors, ce que dit vraiment (et littéralement) ce verset, c’est :

"Veillez donc, priant en tout temps, afin que vous ayez la force ou la puissance (en dessous, dans votre esprit, qui se situe au niveau de vos reins, Jean 7 : 38) afin d'échapper à toutes ces choses qui doivent arriver, et de vous tenir devant le fils de l'homme.

Jésus est la puissance de Dieu (1 Corinthiens 1 : 23-24).

Ce que nous dit ce verset est essentiellement la même chose que ce qui nous est dit en Matthieu 25 : 1-12, soit que ceux qui ont Jésus dans leur cœur et son onction partiront aux noces (seront enlevés auprès de Dieu). Tout cela n’a rien à voir avec le fait d’être "digne" (de mériter) quoi que ce soit ! En fait, le mot grec "axios", qui signifie "digne", ne se trouve nulle part dans ce passage.

Mais n’enseignes-tu pas que la Bible est la Parole infaillible de Dieu ? Si, bien entendu !

La Bible, dans la version rédigée initialement par les apôtres de Jésus et par les prophètes, ne contient aucune erreur. Par contre, ses traductions (et interprétations) en diverses langues modernes sont loin d’être sans erreurs comme je l’ai à maintes reprises démontré. Pour rappel, la toute première traduction anglaise du Nouveau Testament a vu le jour au 14ème siècle, soit quelque 1'200 ans après que la version originale avait été écrite. A ce moment-là, beaucoup de choses avaient changé dans le "monde chrétien". L’Église primitive n’était plus. Des doctrines étranges et non bibliques s’étaient introduites dans l’Église. La sotériologie et l’eschatologie avaient changé. Et bien que nous puissions leur accorder le bénéfice du doute et imaginer qu’ils pensaient faire au mieux pour traduire chaque passage de la Bible, les traducteurs n’étaient que des hommes faillibles. En tant qu’êtres humains, ils ne pouvaient s’empêcher d’être influencés, consciemment ou inconsciemment, par toutes sortes de mensonges qui étaient enseignés à l’époque, tels le salut par les œuvres ou l’achat d’indulgences afin de se faire pardonner et d’être sauvé.

Le salut par les œuvres ou contre paiement est en fait un salut au mérite.

Il y a juste un tout petit problème avec cette théorie, c’est qu’elle ne se trouve pas dans la Bible, que ce soit dans l’Ancien ou le Nouveau Testament. C’est pour cette raison que lorsque vous lisez la Bible et que quelque chose semble ne pas s’aligner avec d’autres passages traitant d’un sujet similaire, il vous faut retourner au texte original hébreu ou grec. Nous pouvons faire confiance à Dieu pour qu’il nous dise toujours la vérité, mais pas à des hommes mortels et faillibles.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar