Désolations de Jérusalem

En Daniel 9 : 2, juste avant qu'il reçoive la prophétie des "70 semaines", Daniel lisait la prophétie que Dieu avait donnée à Jérémie concernant Jérusalem et en conclut que les désolations de Jérusalem seraient complètes (prendraient fin) après 70 années.

Le mot hébreu pour "désolations" est "lecharevovt", qui est clairement au pluriel, indiquant qu'il y aura plusieurs "désolations".

Il apparaît clairement qu'il ne s'agit pas seulement de la désolation dans laquelle se trouvait Jérusalem au temps de Daniel. La désolation de la ville sainte par les Babyloniens faisait partie des désolations de Jérusalem présentes et futures.

Comme toujours, ce que Dieu dit, c'est ce qui s'accomplit.

Jérusalem fut désolée en 586 avant Jésus-Christ, lorsque les Babyloniens détruisirent Jérusalem et son Temple. Comme Dieu l'avait promis, les Juifs furent autorisés à revenir de leur exil et à la reconstruire. Cette reconstruction prit fin 70 ans après, soit en 516 avant Jésus-Christ. La première révolte juive commença en 66 après Jésus-Christ et prit fin lorsque Jérusalem fut entièrement détruite par les Romains en l'an 70... il y eut alors une nouvelle désolation. Il y eut une seconde révolte juive en 135 après Jésus-Christ. L'Empereur Hadrien reconstruisit Jérusalem juste après cette révolte mais en fit une cité païenne à laquelle il donna le nom d'Aelia Capitolina. La construction d'Aelia fut terminée en 140 après Jésus-Christ, soit 70 ans après la destruction (désolation) de Jérusalem survenue en l'an 70 !

Mais les désolations de Jérusalem ne s'arrêtèrent pas là. En 1948, la Jérusalem biblique (ce que nous appelons aujourd'hui le "Quartier juif") fut détruite (désolée) à nouveau, cette fois-ci par les Jordaniens. Les Juifs furent expulsés et la ville resta désolée jusqu'à ce que commence sa reconstruction en 1967-69. Nous savons que la ville sainte sera prise par l'Antichrist qui y règnera pendant 3 1/2 années et qu'elle sera libérée lors du retour de Jésus.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar