Non coupable

Nous disons être sauvés par grâce... mais le croyons-nous vraiment ?

De nombreux chrétiens portent le poids de leurs fautes comme s'ils n'avaient jamais été pardonnés. Consciemment ou inconsciemment, ils vivent dans la crainte que Dieu puisse les punir, d'une manière ou d'une autre, pour leurs péchés passés, présents ou futurs. Ils n'ont jamais vraiment compris et accepté le fait que Jésus efface leur casier judiciaire... pour toujours.

Ils n'ont jamais vraiment compris que le sang de Jésus les a déclarés non coupable. Ils ont plus de foi dans la capacité du péché à les damner que dans le sang de Jésus de les sauver. Ils ont plus de foi dans la capacité du péché de "déclencher" le jugement de Dieu que dans la grâce de Dieu qui dit qu'il n'y a plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Romains 8 : 1).

Je le prêche à moi autant qu'à vous. Croyez-moi, je comprends tout à fait pourquoi il est si difficile de faire pleinement confiance dans le pardon de Dieu et ne plus être écrasé par la culpabilité. Comme beaucoup d'entre vous, j'ai grandi dans un contexte religieux de crainte et de culpabilité. Comme beaucoup d'entre vous, on m'a enseigné que Dieu punira ses propres enfants pour la moindre chose qu'ils ont faite dans leur vie. Comme beaucoup d'entre vous, ma conscience a été malmenée par la religion.

Avez-vous toujours agi de manière parfaite ? Non. Ai-je toujours agi de manière parfaite ? Oh que non !

Pourtant, notre casier judiciaire dans le ciel déclare que nous sommes parfaits. Si Dieu déclare que nous sommes non coupables, nous n'avons pas à ressentir la moindre culpabilité en quoi que ce soit. Nous n'avons aucune raison de laisser Satan nous accuser et nous culpabiliser. Nous aurons à juger les anges mais les anges ne nous jugeront pas (1 Corinthiens 6 : 3). Dieu est le seul qui puisse nous juger et à cause du sang de Jésus, il nous a déclarés justes, vous et moi, pour toujours (2 Corinthiens 5 : 21). Nous sommes justes à ses yeux et cela ne dépend pas de ce que nous faisons. Si cela vous donne l'impression que Dieu gâte ses enfants (nous)... c'est le cas ! Tous les parents qui aiment leurs enfants le font.

Si vous êtes vraiment son enfant, vous n'aurez même pas l'idée d'utiliser la pleine assurance du salut et son pardon éternel pour pêcher à gogo. Aucun enfant de Dieu, né de l'Ésprit (né de nouveau) ne veut une chose pareille. Nous sommes tous tentés et nous tombons tous dans le péché parce que notre chair est faible, mais pas parce que nous cherchons activement à pécher ou que nous voulons absolument désobéir à Dieu.

La grâce n'est pas un "permis de pécher". La grâce dit simplement que malgré le fait que nous péchions encore, tous nos péchés nous sont pardonnés et nous sommes saints aux yeux de Dieu. Plus nous nous concentrerons sur le péché et sur la culpabilité qui l'accompagne, plus nous pécherons. Plus nous mettrons notre confiance dans le pardon de Dieu, plus nous nous établirons fermement sur le fait qu'il nous a rendus justes et que nous n'avons pas à craindre la punition, moins nous pécherons...

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar