Le prince qui va venir est l'Antichrist

Faux !

Les pontes autoproclamés de la prophétie vous diront, tant et plus, que le "prince qui va venir", mentionné en Daniel 9 : 26 est l'Antichrist. Il existe au moins 5 problèmes majeurs avec leur théorie erronée :

1. L'Antichrist n'est mentionné nulle part dans ce verset.

2. L'Antichrist, selon la Bible, ne détruira pas Jérusalem, ni le Temple. Il va plutôt conquérir et occuper Jérusalem (Zacharie 14 : 2) et il ira s'asseoir dans le Temple, se faisant passer pour Dieu (2 Thessaloniciens 2 : 4). Dès lors, il n'est pas possible que le "prince" soit l'Antichrist.

3. Cette prophétie a déjà été réalisée dans ses moindres détails il y a près de 2'000 ans.

4. Il n'y a aucun "mystère" quant à l'identité de ce prince.

5. Le prince dont il est question est le prince romain Titus, fils de Caesar Vespasien, qui détruisit Jérusalem et le temple en l'an 70 après Jésus-Christ, exactement comme cela a été prédit par Gabriel.

En Daniel 9 : 25-27, Gabriel prédit que Jérusalem et le Temple seront rebâtis (ils l'ont été), puis seront à nouveau détruits (ils l'ont été). Il a prédit que, à compter du décret en faveur de la reconstruction de Jérusalem, jusqu'à l'avènement du Messie, il y aurait une période de 69 "semaines" sabbatiques (483 ans). Après ces 483 années, au milieu de la dernière semaine (3 1/2 années sur les 7 ans d'un cycle de shmittas), le Messie sera tué. Puis (après la mort du Messie), ce prince viendra et détruira la ville et le Temple. Tous ces événements se sont déroulés exactement comme annoncé : Jésus a commencé son ministère public. Il est mort pour nos péchés et ressuscité d'entre les morts 3 1/2 années après. Une trentaine d'année après, la 10ème légion romaine, sous le commandement de Titus, a totalement démoli la ville et le Temple... jusqu'au ras du sol. Ce "prince" ne viendra pas dans notre futur. Il a déjà accompli cette partie de la prophétie dans notre passé. Ce ne sont pas des spéculations... mais des faits historiques.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar